L’Elysée a confirmé que le nouveau président français Emmanuel Macron sera mercredi et jeudi au Maroc, pour son premier déplacement au Maghreb, au cours duquel il s’entretiendra avec le roi Mohammed VI.

Accompagné de son épouse Brigitte, le président Macron entend confirmer à travers cette visite, le caractère privilégié des relations entretenues par la France et le Maroc, estiment-on à Paris. Outre les relations bilatérales, les entretiens entre les deux chefs d’État porteront sur les questions internationales d’actualité.

Entre autres, les discussions porteront sur la crise en Libye, la coopération économique entre la France et l’Afrique, mais aussi et surtout du séisme diplomatique qui secoue actuellement les Etats arabes du Golfe.

« Le Roi du Maroc et le président Emmanuel Macron se concerteront sur ce que chacun pourrait apporter à cette médiation », ont indiqué des sources proches du président français.

Le Maroc a décidé cette semaine d’envoyer des avions chargés de produits  alimentaires à destination de Doha. Pour le Maroc, ce geste se veut une initiative à caractère fraternel, surtout en ce mois de Ramadan.

Cette démarche n’altère pas la position de « neutralité positive » revendiquée par le Royaume. Rabat a d’ailleurs offert dès dimanche ses bons offices en vue de favoriser un dialogue « franc et global » pour désamorcer la crise.

L’objectif est d’arriver en fin de compte à lever l’embargo aérien, terrestre et maritime imposé au Qatar par l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis et le Royaume du Bahreïn.

 

 

Share.

About Author

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply