Your message has been sent, you will be contacted soon

Call Me Now!

Fermer
Accueil » A la une » Lesotho: Des raisons politiques derrière l’assassinat de la femme du nouveau Premier ministre ?

Lesotho: Des raisons politiques derrière l’assassinat de la femme du nouveau Premier ministre ?

  • Array

Au Lesotho, l’assassinat par des inconnus de l’épouse du Premier ministre Thomas Thabane, récent vainqueur des élections législatives, continue de soulever des questions au sein de l’opinion publique, et plus particulièrement dans le landerneau politique, qui s’interrogent sur le motif du crime et ses auteurs.

Depuis deux jours, la tension est perceptible. L’assassinat de Lipolelo Thabane mercredi a, en effet, fortement secoué le monde politique de ce petit pays d’Afrique australe. Si pour l’heure aucun détail n’a filtré sur ce tragique incident, les rumeurs sur l’assassinat de l’épouse du Premier ministre vont bon train.

Alors que Thomas Thabane s’apprêtait à être investi officiellement Premier ministre du Lesotho, ce tragique incident a poussé ses partisans à redoubler de vigilance. La Convention des Basothos (ABC), le Parti de Thomas Thabane s’était imposé lors du scrutin du 3 juin dernier.

La formation de Thabane avait remporté 48 sièges sur les 120 que compte le parlement du pays. Une victoire de l’ABC arrachée au parti du Premier ministre sortant, Pakathila Mosisili.

Mais malgré une campagne législative transparente, les perdants ont gardé un goût amer de la victoire de Thomas Thabane. Plusieurs sources proches du dossier estiment que l’assassinat de l’épouse du Premier ministre ne serait peut être pas étranger à ce ressentiment, manifestement injustifié.

Des voix tentent de créditer une version selon laquelle certaines parties auraient tenté par ce moyen d’intimider le nouveau Premier ministre afin de le pousser à la démission.

Étiquettes:

Laisser un commentaire