Le fondateur du site de E-commerce Alibaba, le Chinois Jack Ma, a annoncé ce week-end avoir crée un fonds destiné à soutenir uniquement les projets de création digitale pour les jeunes entrepreneurs africains.

Doté d’un montant global de 10 millions de dollars, ce fonds devrait être activé dès la fin de l’année en cours. « Je veux que ce fonds soutienne les entreprises digitales africaines. L’argent est déjà disponible. C’est le mien, donc je n’ai pas besoin d’obtenir d’autorisation », a lancé Jack Ma dimanche lors du sommet Youth Connect Africa, tenu à Kigali.

Disposant du titre de conseiller spécial de la Cnuced pour l’entrepreneuriat, Jack Ma avait par le passé créé de nombreux fonds pour inciter les jeunes à entreprendre. Toutefois, c’est la première fois qu’il initie un tel projet en Afrique.

Le milliardaire Chinois a par ailleurs laissé entendre que d’autres personnalités viendront probablement se greffer à ce projet de soutient aux start-up pour y apporter leurs fonds propres.

La décision de Jack Ma a été complétée par son souhait de mettre en place de futurs partenariat avec des universités africaines, toujours dans l’objectif d’inciter les jeunes à entreprendre.

Le dirigeant d’Alibaba prévoit ainsi de créer des partenariats avec des universités aux quatre coins de l’Afrique afin de pouvoir offrir des formations aux technologies liées à Internet, à l’intelligence artificielle et au e-commerce.

Share.

About Author

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply