Les scientifiques en sont convaincus, la fonte des glaces dans les régions polaires impacte les changements climatiques dans d’autres régions du globe, notamment la désertification dans le Sahel du fait de la fonte des glaciers du Groenland.

Des scientifiques de l’Institut de Recherche et  Développement (IRD) ont publié les résultats d’une  recherche scientifique très documentée. Ils sont arrivés à la conclusion que l’afflux d’eau douce en quantité dans les océans, du fait de la fonte des glaciers polaires, pourrait impacter le climat dans d’autres régions du globe.

Ce constat est notamment vrai pour l’Afrique et plus particulièrement pour le Sahel. En effet, la bande sahélienne, qui s’étend de la Mauritanie à l’Ethiopie, pourrait subir un profond bouleversement de son climat.

Les températures augmenteraient au fur et à mesure que les courants marins transatlantiques arrivant du Groenland se dérégleront avec l’afflux d’eau douce.

Le Golf Stream, qui charrie l’eau chaude de l’atlantique sud vers le Groenland se verra modifié du fait de la fonte des glaces. Paradoxalement à l’augmentation de température au Sahel, le vieux continent connaîtra une baisse dans le mercure.

En l’absence de pluie, la zone  sahélienne s’assécherait et se réchaufferait, entraînant de profonds déséquilibres pour les quelque 360  millions de personnes vivant dans la région. Le rapport publié à la mi-juin indique par ailleurs que cette situation pourrait créer des vagues de migrations conséquentes. L’exil climatique risque de s’ajouter aux autres maux de l’Afrique, selon l’étude.

 

 

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Samuel Benshimon

Directeur GIC CONSEIL 2001 – Poste actuel (11 ans) Missions de conseil en sûreté, sécurisation des investissements en Afrique, vérifications, protection des assets Analyste Senior : Kroll Société à responsabilité limitée (SRL); 1001-5 000 employés; secteur Sécurité et enquêtes 2000 – 2001 (1 an) Lt Colonel : Israel Defense Forces Administration publique; 10 000 employés; secteur Armée 1979 – 1999 (20 ans)

Leave A Reply