Le taux de bancarisation au Burkina Faso a de beaux jours devant lui, surtout depuis que le gouvernement a annoncé que les salaires des fonctionnaires leur seront versés uniquement sur leurs comptes bancaires.

Le traitement des salaires des fonctionnaires par système bancaire est considérée comme une décision qui aura un impact certain sur le système financier et économique du Burkina Faso.

Le ministère de l’Economie et de la Finance a annoncé dans un communiqué qu’à partir du mois d’octobre 2017, tous les salaires des agents de la fonction publique seront versés exclusivement par virement bancaire. Ce changement vise à « sécuriser les paiements effectués par l’Etat », explique le document.

La masse salariale grandissante au Burkina Faso a ainsi forcé à introduire ce mode opératoire afin d’éviter de potentielles erreurs qui auraient pu survenir avec l’ancien système de paiement numéraire.

Le gouvernement espère également lutter, par ce biais, contre l’emploi fictif qui a coûté aux caisses de l’Etat près de 2,7 milliards de Francs CFA en 2015, soit un peu plus de quatre millions d’euros.

Cette décision force ainsi les derniers récalcitrants de la fonction publique à ouvrir un compte bancaire, ce qui aboutira au final à développer le taux de bancarisation au niveau national.

Share.

About Author

Leave A Reply