L’Egypte intensifie sa guerre contre les djihadistes s’infiltrant de Libye

0

L’armée de l’air égyptienne a annoncé jeudi avoir détruit une dizaine de véhicules qui tentaient d’introduire des armes en Egypte à travers la frontière ouest de la Libye, une vaste zone désertique où prolifèrent les groupes djihadistes et qui est régulièrement ciblée par les forces de sécurité égyptiennes.

« L’opération a abouti à la destruction de dix véhicules 4×4 chargés d’armes, de munitions et de matériel de contrebande », a annoncé le porte-parole de l’armée égyptienne, le colonel Tamer El Refaï.

Ce raid aérien vient en réponse à la montée en flèche des actes terroristes en Egypte. Les  groupuscules djihadistes frappant régulièrement les forces de l’ordre s’approvisionnent en armes et en munitions à partir de la Libye voisine, notamment.

Pour tenter d’inverser la tendance, les forces de sécurité égyptiennes ont décidé de relever leur niveau de vigilance afin d’empêcher les combattants extrémistes de mener de nouveaux attentats terroristes.

Depuis mai dernier, l’armée de l’air égyptienne a détruit au moins 52 véhicules chargés d’armes et qui tentaient d’entrer en Egypte via la frontière occidentale de la Libye. Ce type d’opérations menées par des avions de l’armée égyptienne va probablement connaître une augmentation dans les mois à venir.

Les hauts gradés de l’armée estiment qu’il s’agit désormais de tarir à la source les réseaux de passeurs d’armes, tout en minimisant les risques et les pertes humaines sur le terrain.

 

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply