Egypte: La Banque Centrale compte assouplir sa politique monétaire

0

La Banque Centrale égyptienne a indiqué mardi qu’elle espérait assouplir prochainement sa politique monétaire en vue de rétablir à des niveaux normaux les principaux indicateurs macro-économiques du pays, une décision qui intervient après un long épisode de restrictions sur le régime de change et de dévaluation de la Livre égyptienne.

Le Gouverneur général de la Banque Centrale égyptienne, Tarek Amer, a indiqué dans un communiqué qu’un assouplissement monétaire était prévu par l’institution. Il a précisé que cette décision était toutefois conditionnée à un enrayement préalable de l’inflation.

En décembre 2017, le taux d’inflation a connu une baisse de 20%. L’institution monétaire égyptienne espère encore réduire ce chiffre pour le rétablir à des niveaux « normaux ». Une fois cette étape accomplie, la Banque Centrale égyptienne pourra enclencher des mesures en vue d’assouplir sa politique monétaire.

Les spécialistes estiment que cette initiative pourrait intervenir d’ici la mi-février du fait de l’augmentation des réserves en devises du pays. En effet, les réserves de change de l’Egypte ont augmenté de 1,2 milliard ces derniers mois, s’établissant à près de 38,2 milliards de dollars, ce qui représente son niveau le plus élevé depuis juillet 2017.

L’assouplissement monétaire prévu a toutefois pour principal but de contracter des emprunts à l’étranger, ce qui risque de ramener l’inflation à des niveaux élevés et de déséquilibrer les principaux agrégats macro-économiques.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply