Tchad: Le gouvernement éponge une partie de sa dette intérieure pour relancer l’économie

0

Près de 13 milliards de Francs CFA, l’équivalent de 20 millions d’euros ont été débloqués cette semaine par le gouvernement tchadien en vue d’apurer les impayés de biens et services aux opérateurs économiques locaux, dans une initiative qui devrait apporter une bouffée d’oxygène pour ces derniers fortement impactés par la crise économique dans le pays.

A travers cette décision, le gouvernement du président Idriss Déby Itno cherche à soulager la trésorerie des entreprises privées et ainsi répondre à leurs demandes pressantes. Des sources proches du gouvernement précisent toutefois que cette action ne bénéficiera pas aux grandes entreprises. Seuls les opérateurs de « petite taille » ayant fourni des biens et services à l’Etat sous formes de « bons de commandes administratives » sont concernés.

Quant aux grandes entreprises, le gouvernement prévoit de débloquer prochainement quelque 40 milliards de Francs CFA, soit plus de 61 millions d’euros. L’Exécutif tchadien compte procéder à des opérations de compensation entre les dettes envers ces grandes entreprises et les impôts et taxes qu’elles doivent encore à l’Etat. Ce n’est qu’au terme de ces opérations de compensation que le grandes entreprises pourront percevoir leur dû.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply