G5 Sahel: Bruxelles mobilise 414 millions d’euros et un important soutien politique

0

Un total de 414 millions d’euros destinés à soutenir le G5 Sahel ont pu être mobilisés par la conférence de Bruxelles qui a réuni, vendredi au siège de la Commission Européenne à Bruxelles, une trentaine de chef d’Etat et de gouvernement européens ainsi que leurs homologues des cinq pays membres de la coalition militaire anti-terroriste.

L’UE a doublé son soutien financier au G5 Sahel portant ainsi son apport à 100 millions d’euros. L’objectif pour l’Union européenne est de contribuer à « améliorer la sécurité régionale et lutter contre le terrorisme ». Bruxelles et les Etats membres de l’UE contribuent ainsi pour moitié dans le soutien financier apporté par la communauté internationale à la force anti-djihadiste au Sahel.

« Cet appui renforcé répond pleinement aux besoins de la Force conjointe et lui permettra de se doter des moyens nécessaires pour améliorer les conditions de sécurité dans la région », assure l’UE. Le communiqué final de la conférence réaffirme également l’engagement des participants à aider les pays du G5 Sahel à réunir les conditions d’une plus grande stabilité dans la région. Un soutien important a été réitéré pour le rétablissement de la sécurité et de la stabilité au Mali, à travers la relance du processus de paix.

Toutefois, le bouclage financier n’est pas le seul objectif des chefs d’Etat du G5 Sahel, qui cherchent également à régler la question de la pérennité des financements. Pour eux, il s’agit de mettre clairement sur la table des échéances de donations pour la force sahélienne. Cette mesure permettrait à moyen terme d’éviter les arrêts des missions futures ou une révision des budgets annuels.

 

 

Partager

A Propos de l'Auteur

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply