Mali: Les Casques bleus de plus en plus victimes de l’explosion de mines

0

La violence terroriste ne se concentre plus seulement dans le nord du Mali, le centre est également touché, où quatre soldats de la Mission des Nations Unies au Mali (Minusma) ont trouvé la mort mercredi au passage de leur véhicule sur une mine enterrée par des djihadistes dans la région de Mopti.

Quatre autres casques bleus ont également été grièvement blessés dans l’explosion de l’engin explosif artisanal (IED). Le chef de la Minusma Mahamat Salih Annadif a précisé que cette attaque était intervenue dans le contexte du renforcement du dispositif antiterroriste dans le centre du Mali.

La veille déjà, un véhicule des Forces Armées Maliennes (Fama) avait sauté sur un engin explosif dans la zone de Ségou, également située dans le centre du pays. Le bilan de cet incident tragique est de six morts, parmi lesquels figure un lieutenant des Fama.

Expliquant la multiplication de ce type d’attaques à l’IED dans le nord et le centre du Mali, Mahamat Salih Annadif a indiqué dans un communiqué publié mercredi, que la forte progression des attaques à l’engin explosif était une réponse des groupes djihadistes à l’accélération des opérations anti-djihadistes menées par la Minusma, en coordination avec la mission militaire française Barkhane et le G5 Sahel.

Partager

A Propos de l'Auteur

Samuel Benshimon

Directeur GIC CONSEIL 2001 – Poste actuel (11 ans) Missions de conseil en sûreté, sécurisation des investissements en Afrique, vérifications, protection des assets Analyste Senior : Kroll Société à responsabilité limitée (SRL); 1001-5 000 employés; secteur Sécurité et enquêtes 2000 – 2001 (1 an) Lt Colonel : Israel Defense Forces Administration publique; 10 000 employés; secteur Armée 1979 – 1999 (20 ans)

Leave A Reply