Niger: Programme d’électricité en milieu rural avec le soutien de la Banque Mondiale

0

L’Agence Nigérienne de Promotion de l’Electrification en Milieu Rural (ANPER) a lancé mardi un projet d’accès aux services électriques au Niger (NESAP), dans le cadre d’un programme visant à fournir aux régions éloignées et isolées un accès à l’électricité à travers les énergies renouvelables, notamment le solaire et à moindre coût.
Le programme du NESAP a été lancé par la ministre nigérienne de l’Energie, Amina Moumouni, et le Représentant résident de la Banque mondiale au Niger, Siaka Bakayoko. La BM versera 50 millions de dollars pour la réalisation du projet, dont 45,55 millions sous forme de prêt et plus de 4 millions de dollars comme don de l’institution financière internationale.
Ce projet portera le taux d’accès à l’électricité en milieu rural de moins de 1% actuellement, à près 10% d’ici 2021. Le Niger fait partie des pays les moins développés au monde en matière d’accès à l’électricité.
A part la région de Niamey, rares sont les zones qui bénéficient d’un accès à l’électricité. Avec ce programme à moyen terme, une partie des populations vivant dans les régions isolées pourront bénéficier d’un accès à l’électricité à des coûts maîtrisés.
Le programme prévoit la mise à la disposition des entreprises et des ménages qui ne sont pas connectés au réseau électrique de kits solaires. A travers des exonérations fiscales, le gouvernement nigérien cherche à inciter au recours aux kits solaires pour dynamiser l’activité économique dans les régions isolées.

Partager

A Propos de l'Auteur

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply