Egypte: L’armée ressert l’étau sur les djihadistes dans le Sinaï

0

La vaste campagne anti-terroriste lancée il y a plus de cinq semaines par les forces armées égyptiennes dans le Sinaï se poursuit sans relâche, les autorités ayant annoncé la mort de 36 djihadistes au cours des cinq derniers.

Il s’agit d’éléments « takfiristes armés », a indiqué un porte-parole des forces armées dans un communiqué, précisant que les extrémistes islamistes ont été éliminés au cours d’accrochages avec les militaires. Dans les rangs des forces armées, quatre soldats ont été tués et huit blessés au cours de ces opérations.

Ces affrontements se sont produits dans le nord et le centre du Sinaï, péninsule désertique où l’organisation Etat islamique (EI) est fortement implantée.

Plus de 2.000 personnes ont également été arrêtées, dont 345 au cours des cinq derniers jours, selon le porte-parole militaire, qui précise qu’il s’agit là aussi d' »éléments terroristes très dangereux » et de « criminels recherchés ».

Le président Abdel Fattah Al Sissi avait ordonné, en novembre dernier, à l’armée de mener une campagne d’éradication des extrémistes armés dans le Sinaï.

Il avait donné trois mois au chef d’état-major et au ministre de l’Intérieur pour mener cette mission, intervenue dans le sillage de l’attaque terroriste contre une mosquée, qui avait fait plus de 300 morts dans le nord de la péninsule.

 

 

 

Partager

A Propos de l'Auteur

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply