RDC: La Monusco en attente de renforts après le renouvellement de son mandat

0

La résolution adoptée mardi à l’unanimité des membres du Conseil de Sécurité de l’ONU, renouvelant pour un an le mandat de la Monusco, la mission onusienne en République Démocratique du Congo, était devenue une priorité absolue qui attend d’être complétée par le renforcement des moyens d’action de la mission au regard des prochaines échéances.

Car 2018 est une année cruciale pour la RDC et la communauté internationale est consciente du rôle primordial de la MONUSCO. Ceci, non seulement dans la protection des civils, notamment dans le Nord Est du pays, mais aussi dans le suivi du processus politique jusqu’aux élections prévues en décembre 2018.

L’ONU insiste en effet sur la tenue des  élections présidentielles au maximum le 23 décembre 2018. Les Casques bleus auront donc pour tâche prioritaire d’assurer les conditions sécuritaires durant l’année afin de favoriser le processus politique.

Les quelque 16.000 casques bleus déployés actuellement en RDC devraient probablement être renforcés au vu des besoins en effectifs. L’ONU craint en effet un scénario catastrophe qui pourrait être engendré par le scrutin présidentiel.

La résolution prolongeant le mandat de la Monusco a été adoptée en application du Chapitre VII de la charte des Nations Unies. L’ensemble des pays membres du Conseil de Sécurité avalisent donc cette mission hautement stratégique pour la stabilité de la RDC.

Il ne reste désormais plus qu’à fixer le nombre supplémentaire des soldats de la paix à déployer en RDC et les moyens qui seront mis à leur disposition.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Samuel Benshimon

Directeur GIC CONSEIL 2001 – Poste actuel (11 ans) Missions de conseil en sûreté, sécurisation des investissements en Afrique, vérifications, protection des assets Analyste Senior : Kroll Société à responsabilité limitée (SRL); 1001-5 000 employés; secteur Sécurité et enquêtes 2000 – 2001 (1 an) Lt Colonel : Israel Defense Forces Administration publique; 10 000 employés; secteur Armée 1979 – 1999 (20 ans)

Leave A Reply