Niger: Des blessés dans des affrontements entre étudiants et forces de l’ordre

0

Au moins 35 personnes ont été blessées, dont certaines grièvement, mercredi lors d’affrontements entre la police et des étudiants de l’université Abdoul Moumouni de Niamey, qui réclament la réhabilitation de cinq d’entre eux exclus en mars dernier.

Des étudiants de l’université ainsi que des  membres actifs de la société civile ont été arrêtés suite à ces incidents, selon des étudiants. Depuis plusieurs mois maintenant, ils réclament des changements au sein de leur université. Parmi leurs revendications, figurent notamment le paiement de leurs bourses d’études et le respect des franchises universitaires.

Des mouvements de grèves éparses avaient été menés ces derniers mois et la direction de l’université avait exclu plusieurs d’entre eux pour leur participation à ces arrêts des études. Déterminés à aller jusqu’au bout de leurs revendications, les étudiants ont continué les grèves. Ce mouvement de contestation s’est de plus en plus élargi au fil des semaines, jusqu’à devenir une source d’inquiétude pour le gouvernement.

Les forces de l’ordre ont donc été appelées à la rescousse. Mais l’intervention en force de la police, n’a eu pour conséquence que de braquer les projecteurs un peu plus sur les grèves estudiantines. Mercredi, le gouvernement a fait part de sa volonté de sortir de la crise par le dialogue.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply