Sénégal: Climat de tension dans les universités après la mort d’un étudiant

0

Au Sénégal, la tension a relativement baissé mercredi, après la journée mouvementée de la veille dans les universités du pays, suite à la mort d’un étudiant dans des affrontements entre forces de l’ordre et étudiants à l’université de Saint-Louis (Nord-ouest).

Le président sénégalais Macky Sall, a fait part de sa « profonde émotion » à la famille du défunt, Mohamed Fallou Sène, 25 ans. A l’origine de ces accrochages, le refus des étudiants de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis de payer leurs tickets de restauration en protestation contre le retard de versement des bourses.

L’intervention des forces de sécurité a provoqué des accrochages avec les étudiants, dont l’un est mort alors que plusieurs autres ont été blessés. Du côté des gendarmes, les autorités font état d’une vingtaine de blessés. L’un des membres des forces de sécurité serait dans le coma.

Les affrontements à l’université de Saint-Louis, qui ont également occasionné des dégâts à des édifices publics, ont été suivis par des manifestations d’étudiants dans les autres universités, notamment à Dakar, Ziguinchor (sud) et Bambey (centre).

Aly Ngouille Ndiaye, le ministre de l’Intérieur a exprimé ses regrets pour « l’incident survenu à Saint Louis », tout en annonçant l’ouverture d’une enquête « pour situer les différentes responsabilités ». Les autorités ont également ordonné une autopsie pour déterminer les causes du décès et annoncé que les bourses allaient être versées aux étudiants.

Des assurances qui n’ont pas totalement calmé les esprits, puisque le Syndicat Autonome des Enseignants du Sénégal (Saes) a décrété deux jours de grèves mercredi et jeudi.

Partager

A Propos de l'Auteur

Samuel Benshimon

Directeur GIC CONSEIL 2001 – Poste actuel (11 ans) Missions de conseil en sûreté, sécurisation des investissements en Afrique, vérifications, protection des assets Analyste Senior : Kroll Société à responsabilité limitée (SRL); 1001-5 000 employés; secteur Sécurité et enquêtes 2000 – 2001 (1 an) Lt Colonel : Israel Defense Forces Administration publique; 10 000 employés; secteur Armée 1979 – 1999 (20 ans)

Leave A Reply