RDC: Dix civils tués dans une attaque des ADF dans l’Est du pays

0

En RDC, 10 civils ont été tués dimanche par des rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF), près de Beni, dans l’Est du pays, à la frontière avec l’Ouganda, provoquant le déplacement de nombreux villageois, partagés entre crainte et colère contre ces violences meurtrières.
Des hommes en uniforme ont attaqué les villages Mangboko et Matapi, près de Beni dans la province du Nord-Kivu. Ils ont tiré sur les habitants, faisant des morts et plusieurs blessés. Ils ont également incendié un véhicule et pillé des commerces. L’arrivée de soldats de l’armée congolaise n’a pas dissuadé les assaillants, qui ont échangé des tirs avec les militaires.
En lutte depuis de nombreuses années contre les ADF dans l’Est de la République Démocratique du Congo, l’armée congolaise ne parvient pourtant pas à réduire la capacité de nuisance des rebelles ougandais.
L’armée congolaise avait certes enregistré quelques victoires en 2014, lorsqu’elle avait lancé une vaste opération dans la région de Beni, démantelant les bases de la rébellion ADF. Mais depuis, la rébellion a reconstitué ses forces et ses attaques deviennent plus fréquentes.
Une situation qui suscite l’exaspération de la population de cette région contre l’armée, mais aussi contre la Mission de l’ONU en RDC (Monusco), accusées de ne pas déployer assez de moyens pour protéger les civils.

Partager

A Propos de l'Auteur

Samuel Benshimon

Directeur GIC CONSEIL 2001 – Poste actuel (11 ans) Missions de conseil en sûreté, sécurisation des investissements en Afrique, vérifications, protection des assets Analyste Senior : Kroll Société à responsabilité limitée (SRL); 1001-5 000 employés; secteur Sécurité et enquêtes 2000 – 2001 (1 an) Lt Colonel : Israel Defense Forces Administration publique; 10 000 employés; secteur Armée 1979 – 1999 (20 ans)

Leave A Reply