Libye: Paris et Tripoli s’accordent pour lutter contre le trafic de migrants

0

L’entretien téléphonique entre le président français, Emmanuel Macron, et le premier ministre libyen, Fayez Sarraj dimanche, a porté sur le renforcement de la coopération entre la France et le Gouvernement d’union nationale libyen (GNA) afin de lutter plus efficacement contre les réseaux de trafic des migrants et de mieux maîtriser les flux migratoires.

Un communiqué publié dimanche soir par l’Élysée, précise que les deux parties ont «décidé dès à présent, dans la continuité de la visite du Président du Conseil des ministres italien vendredi 15 juin à Paris, de renforcer encore leur coopération pour mieux maîtriser les flux migratoires et lutter plus efficacement contre les filières criminelles de traite des êtres humains».

La présidence de la république française précise également qu’ « Après la conférence internationale sur la Libye réunie à Paris le 29 mai dernier sous l’égide des Nations unies, les deux dirigeants ont fait le point sur la situation sécuritaire et politique en Libye ».

Le Président Macron «a réaffirmé son soutien aux autorités libyennes et notamment aux efforts du premier ministre Sarraj pour organiser des élections en Libye d’ici à la fin de l’année, dans le cadre collectif défini à Paris et acté par l’ONU début juin», affirme l’Élysée.

Le communiqué ne commente cependant pas la reprise des affrontements meurtriers entre les Brigades de défense de Benghazi et les forces du maréchal Khalifa Haftar autour Des sites pétroliers.

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply