BAD: près de 100 millions de dollars au Sénégal pour le développement des infrastructures routières

0

La Banque Africaine de Développement (BAD) a alloué un montant de 98,2 millions de dollars au gouvernement sénégalais destinés à la réalisation  de projets de réaménagement de routes dans les zones méridionales du pays, l’objectif étant de désenclaver ces régions pauvres du Sénégal.

Dans le détail, ce financement servira pour deux grands chantiers. Le premier porte sur le projet de réaménagement de 172 kilomètres sur l’axe routier Sénoba-Ziguinchor-M’Pack. Quant au second, il couvre près de 165 kilomètres de routes départementales et pistes rurales dans le sud du pays.

Ce financement de la BAD s’inscrit plus largement dans la cadre d’un programme d’aide au développement cofinancé par la Banque Européenne d’Investissement (BEI), l’Union Européenne et le gouvernement sénégalais. Le montant global de ce plan avoisine les 200 millions de dollars.

Le Sénégal, au même titre que de nombreux pays africains, fait appel à des financement extérieurs pour la réalisation de projets d’infrastructures. Ces chantiers ont un impact direct sur le développement des activités économiques, avec leurs retombées en termes d’emploi. C’est ce qui explique en partie la dynamique enregistrée depuis quelques années dans le secteur des infrastructures dans de nombreux pays en Afrique.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Samuel Benshimon

Directeur GIC CONSEIL 2001 – Poste actuel (11 ans) Missions de conseil en sûreté, sécurisation des investissements en Afrique, vérifications, protection des assets Analyste Senior : Kroll Société à responsabilité limitée (SRL); 1001-5 000 employés; secteur Sécurité et enquêtes 2000 – 2001 (1 an) Lt Colonel : Israel Defense Forces Administration publique; 10 000 employés; secteur Armée 1979 – 1999 (20 ans)

Leave A Reply