Burkina Faso : attaque d’un poste de police et opération conjointe

0

Une dizaine d’hommes armés non identifiés, ont mené une attaque groupée contre un poste de police de Tongomayel, le mercredi 21 novembre dans la région de Soum, au nord du Burkina Faso.

Selon les sources sécuritaires, le bilan fait état d’un policier blessé. Des journalistes locaux ont attribué l’attaque à Ansaroul Islam. Néanmoins, elle n’a toujours pas été revendiquée.

Le nombre de personnes tuées depuis 2015 est estimé à plus de 250  ainsi que des dizaines de blessés.

Depuis le 15 novembre,  le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Ghana mènent   une opération conjointe de sécurité de ratissage dénommée Koudanlgou II contre les groupes terroristes,  dans les zones du sud et de l’ouest du Burkina Faso, a annoncé le gouvernement burkinabè.

Le Burkina Faso est affronté ces dernières années au GSIM (groupe de soutien à l’islam et aux musulmans lié à Al-Qaïda.

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply