Mauritanie : aides pour sécuriser les frontières

0

L’organisation régionale du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad), animera le 6 décembre à Nouakchott, une conférence sur le financement de 40 projets privilégiant les régions frontalières.

Les zones isolées ou abandonnées par le pouvoir central sont au centre des préoccupations de cette organisation.

Le Fonds européen de développement a octroyé une aide de 13 millions d’euros à la Mauritanie pour l’aménagement et la sécurité de son territoire.

L’accent sera mis sur l’élevage et la transhumance afin d’éviter l’exode rurale pour parer et prévenir les actions jihadistes et terroristes.

Il est prévu également la création d’un poste de commandement de la force conjointe antijihadiste du G5 Sahel, à 25 km de la frontière malienne.

François-Xavier Pons, chef de cette mission, a déclaré que : « Ce type d’action civilo-militaire est très novatrice pour l’UE ».

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply