Alger: lutte contre le terrorisme (GCTF) et coopération policière

0

L’Algérie, en présence du ministre des Affaires étrangères M. Abdelkader Messahel, abrite ce mardi 27 novembre la 2ème réunion plénière du Groupe de travail du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) sur le renforcement des capacités des pays de l’Afrique de l’Ouest et un atelier sur « la coopération policière entre les pays de l’Afrique de l’Ouest », indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Durant les trois jours de travaux, les experts aborderont les questions ayant trait à l’évolution de la menace terroriste dans la région sahélo-saharienne, la gestion de la sécurité des frontières, le retour des combattants terroristes étrangers, le financement du terrorisme, la prévention de la radicalisation et l’extrémisme violent, et pour la première fois le rôle de la femme dans la lutte contre ces fléaux, a précisé le ministère des Affaires étrangères, dans un communiqué.

Plus de 100 experts dans les différents domaines de la prévention et de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent représentant les pays membres du GCTF, les pays de la région de l’Afrique de l’Ouest, ainsi que des organisations internationales et régionales dont l’ONU, l’Union africaine (UA), la Ligue des Etats arabes, l’Organisation de la coopération islamique, l’Union européenne (UE), Afripol, Europol, Interpol, prendront part à ces réunions du GCTF et de l’atelier sur la Coopération policière entre les pays de l’Afrique de l’Ouest.

L’Algérie est membre fondateur, est co-présidée par M. Messahel et le Canadien, David Drake, conseiller spécial contre le terrorisme et le crime organisé et des renseignements auprès du ministère canadien des Affaires étrangères.

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply