Burkina Faso : deux policiers tués dans une attaque au nord-ouest du pays

0

Deux policiers burkinabè ont été tués lors d’une embuscade le jeudi 06 décembre à Gouyalé, une localité de la commune de Kiembara, située dans la province du Sourou au nord-ouest du Burkina Faso, selon des sources locales.

Plusieurs attaques ont été menées ces derniers mois par des groupes jihadistes contre les forces de l’ordre.

Une opération de ratissage a été lancée dans la zone pour appréhender les assaillants.

Selon un bilan officiel établi fin septembre, les attaques attribuées aux groupes terroristes ont fait au total 229 morts depuis 2015. Ouagadougou, la capitale, a été frappée à trois reprises, avec un bilan total de près de 60 morts. Depuis début octobre, 23 autres personnes, dont 22 hommes des forces de sécurité (policiers, gendarmes, soldats) ont été tuées dans des attaques attribuées à des terroristes.

Les attaques sont essentiellement attribuées à Ansaroul Islam et au Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) mais d’autres groupuscules pourraient aussi être actifs, estimait une source sécuritaire.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply