Chine : dément avoir rattaché le principal port du Kenya

0

La Chine a démenti les informations menées par certains médias selon lesquelles le grand port de Mombasa risque d’être repris par Pékin si le Kenya manquait à rembourser le prêt de 327 milliards de shillings (3,27 milliards de dollars environ) pour la construction de la ligne ferroviaire à écartement standard Mombasa-Nairobi.

Le démenti a été rapporté par la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, dans un communiqué officiel.

Toute fois, selon un site africain,  le Kenya ne sera pas le premier pays à devoir céder la gestion de certaines de ses infrastructures après s’être endetté auprès de la Chine. Le Sri Lanka n’a eu d’autre choix, en décembre 2017, que de remettre les clés de son port de Hambantota à Pékin.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply