Chine : la dette Africaine

0

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi qui effectue une visite en Afrique du 2 au 6 janvier,  a minimisé les appréhensions liées à la dette de l’Afrique à l’égard de la Chine.

Lors d’une conférence de presse à Addis-Abeba, « qu’en terme de financement, certains pays africains ont rencontré des difficultés », « la Chine y attache beaucoup d’importance, en tant que bon ami et frère de l’Afrique », a-t-il ajouté, se disant « toujours prêts à faire un geste quand les pays africains en ont besoin. »

La Chine a investi ces dernières années dans plusieurs projets d’infrastructures sur le continent africain.

Certains pays africains voient la Chine en tant que partenaire stratégique plus qu’une coopération économique.

Mais les craintes de voir la Chine présenter la note un jour ou l’autre sont bien présentes. La dette publique en Afrique subsaharienne représentait 45 % du PIB fin 2017, soit une hausse de 40 % en trois ans.

Selon Christine Lagarde, « Il ne faut pas que les pays acceptant d’accueillir des chantiers des routes de la Soie aient le sentiment que c’est un repas gratuit ».

Partager

A Propos de l'Auteur

Samuel Benshimon

Directeur GIC CONSEIL 2001 – Poste actuel (11 ans) Missions de conseil en sûreté, sécurisation des investissements en Afrique, vérifications, protection des assets Analyste Senior : Kroll Société à responsabilité limitée (SRL); 1001-5 000 employés; secteur Sécurité et enquêtes 2000 – 2001 (1 an) Lt Colonel : Israel Defense Forces Administration publique; 10 000 employés; secteur Armée 1979 – 1999 (20 ans)

Leave A Reply