Burkina Faso : 05 gendarmes tués et 21 terroristes éliminés

0

Cinq gendarmes burkinabè ont été tués et trois autres blessés dans un état grave, le mardi 05 février, lors d’une attaque contre un détachement du groupement des forces de sécurisation à Oursi (nord du Burkina Faso).

Cette attaque s’est déroulée le jour même de la tenue du Sommet du G5-Sahel à Ouagadougou, a indiqué un communiqué de l’armée.

« Les forces de défense et de sécurité ont repoussé cette attaque et lancé une contre-offensive » qui « a permis de neutraliser 21 terroristes », a souligné la même source.

Le lundi 04 février, 14 civils ont été tués dans le nord du Burkina à Kain, une localité située dans la province du Yatenta, frontalière du Mali. Il s’agit d’une des plus graves attaques enregistrées dans le pays.

En riposte à cette attaque, l’armée avait mené des raids terrestres et aériens au cours desquels 146 terroristes jihadistes ont été éliminés.

 

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply