Mali : Au moins quatre morts dans des affrontements

0

Au moins quatre combattants de la milice progouvernementale malienne de la « Plate-forme du mouvement d’autodéfense » ont été tués et un autre blessé dans un affrontement interne entre deux factions du groupe à Gao, au nord du Mali.

Un point de contrôle de la milice des Peul Ganda Izo avait été attaqué par des combattants touaregs (tous deux pro-gouvernementaux), sans donner plus de détails sur les raisons de cet incident survenu au centre de la ville, selon une source sécuritaire.

La Plateforme, qui représente la majorité des groupes armés « unionistes », alliés du gouvernement malien, est l’un des signataires de l’accord de paix signé en 2015 à Alger, aux côtés de l’autre grand groupe (séparatiste) du Mouvement de Libération Nationale d’Azawad.

La situation au Mali est instable depuis le coup d’État de 2012, lorsque des groupes touaregs rebelles, ainsi que des organisations jihadistes, ont pris le contrôle du nord du pays pendant dix mois.

Les jihadistes ont été théoriquement expulsés grâce à une intervention internationale dirigée par la France en janvier 2013, mais de grandes régions du pays continuent à échapper au contrôle de l’État, qui profite aux groupes terroristes qui attaquent les forces maliennes et la force internationale de la Minusma.

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply