Burkina Faso: 2 militaires tués par explosion d’un cadavre piégé

0

L’explosion d’un cadavre piégé a fait 02 morts et 06 blessés graves à Djibo, au nord du Burkina Faso, selon l’état-major général des armées.

« Suite à la découverte d’un corps sans vie habillé en tenue militaire, à environ quatre kilomètres à la sortie sud de Djibo (chef-lieu de la province du Soum), une équipe des Forces de défense et de sécurité s’est déployée ce jour (jeudi 14 février) aux environs de 14 heures sur les lieux pour les formalités et constatations d’usage », selon le communiqué de l’état-major.

Le dit corps qui s’est avéré être un piège a explosé lors de sa manipulation. Le bilan fait état de deux militaires décédés dont un médecin qui retournait le cadavre et six membres de l’équipe blessés, dont trois gravement.

Les attaques dans cette zone de Sahel sont généralement effectuées par les groupes terroristes djihadistes Ansaroul Islam et le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM).

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply