Kenya: privatisation de cinq raffineries de sucre

0

51% du capital de 5 raffineries de sucre déficitaires appartenant à l’État devraient être privatisées dans les quatre prochains mois.

La Commission de la privatisation du Kenya est actuellement à la recherche d’un conseiller en transaction qui évaluera les actifs et les passifs des sociétés Sony, Chemelil, Nzoia, Muhoroni et Miwani et donnera un rapport sur leur situation financière afin de déterminer le prix auquel les usines seront vendues à des investisseurs stratégiques, rapportent les médias locaux citant Joseph Koskey, président-directeur général de ladite Commission.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply