Burkina Faso: 2 assaillants et 3 civils

0

Deux assaillants ont été tués dans la nuit de vendredi à samedi dans l’attaque du poste de gendarmerie de Dangouindougou, dans la commune de Niangoloko, province de la Comoé dans le sud-ouest du Burkina Faso et près de la frontière avec la Côte d’ivoire, a indiqué dimanche une source sécuritaire.

« Des individus non identifiés ont attaqué, dans la nuit du 29 au 30 mars 2019, le poste de gendarmerie de Dangouindougou, dans la commune de Niangoloko.

Les éléments en poste ont riposté et les deux assaillants ont été neutralisés.

D’autre part, trois civils burkinabè ont été tués et deux autres blessés dans ces attaques terroristes.

Ces attaques sont attribuées principalement aux djihadistes du groupe Ansaroul Islam et du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM).

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply