RDC: 11 blessés suite des heurts entre partisans de Tshisekedi et Kabila

0

Au moins 11 personnes ont été blessées dans des heurts entre des partisans du président Félix Tshisekedi et de son prédécesseur Joseph Kabila, lundi à Lubumbashi, dans le sud-est de la RDC, en marge de la campagne pour l’élection de gouverneur, ont rapporté des médias.

La confrontation entre les militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, parti présidentiel) et des membres du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD, de Joseph Kabila) s’est déroulée aux abords du siège de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga où se déroule la campagne électorale pour l’élection mercredi du gouverneur.

Les militants de l’UDPS ont accusé leurs rivaux du PPRD d’avoir « ravi et brûlé le drapeau de l’UDPS. Nous n’avons pas digéré cette provocation (…) et il s’en est suivi des jets de pierres », a déclaré Dany Kabongo, président de la ligue des jeunes de l’UDPS. Un militant du PPRD, Gaspard Muyambo, a accusé de son côté les membres des l’UDPS de s’être « livrés en premier à proférer des insultes envers l’ancien président Kabila ».

La police a « rétabli l’ordre public » et sécurise le siège de l’Assemblée provinciale, a affirmé un responsable sur place. L’élection des gouverneurs de province est prévue mercredi dans les 26 provinces de la République démocratique du Congo (RDC), selon le calendrier de la Commission électorale. Dans celle du Haut-Katanga, cinq candidats sont en lice parmi lesquels un de l’UDPS et un du PPRD. Les gouverneurs seront élus par les députés provinciaux.

Ces mêmes grands électeurs avaient élu les sénateurs le mois dernier dans des scrutins marqués par des soupçons de corruption et largement remportés par les partisans de M. Kabila.

Partager

A Propos de l'Auteur

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply