ONU: 125 millions de dollars pour assister 13 situations d’urgence

0

Le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, Mark Lowcock, a approuvé jeudi l’octroi de 125 millions de dollars du Fonds central d’intervention d’urgence (CERF) pour appuyer des opérations d’assistance dans 13 situations d’urgence sous-financées, a-t-on appris du site de l’ONU.

Il s’agit de la plus grande allocation en la matière dans l’histoire du CERF et cela a été rendu possible par la générosité et la diversité des bailleurs de fonds du Fonds, a précisé le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

« Cette allocation du CERF est une bouée de sauvetage pour des millions de personnes confrontées à des crises dans le monde entier, où le niveau de souffrance est alarmant, mais le financement reste extrêmement bas », a déclaré M. Lowcock.

Le financement octroyé par le CERF permettra à l’ONU et à ses partenaires humanitaires de mener des opérations humanitaires auprès de plus de 9 millions de personnes au Cameroun, en Colombie, en République démocratique du Congo, à Djibouti, au Tchad, en Haïti, au Honduras, à Madagascar, au Niger, en Palestine occupée, en Tanzanie, Ouganda et Ukraine.

Cet argent sera utilisé notamment pour assister plus de 500.000 femmes confrontées à la violence sexiste et pour aider près de 400.000 autres à accéder à des soins de santé en matière de procréation.

Un montant total de 24 millions de dollars ira à des projets visant à aider plus de deux millions de personnes ayant besoin d’une protection immédiate dans 10 pays. Plus de 7 millions de dollars soutiendront les efforts d’éducation de plus de 150.000 enfants au Cameroun, au Tchad, en Colombie, en RDC, à Madagascar, au Niger, dans les Territoires palestiniens occupés et en Ukraine.

Plus de 350.000 personnes handicapées dans tous les pays bénéficieront du financement du CERF.

Partager

A Propos de l'Auteur

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply