Mali: au moins 10 militaires maliens tués

0

Au moins dix militaires maliens ont été tués dimanche dans une attaque armée contre un camp de l’armée dans la localité de Guiré (centre), proche de la frontière avec la Mauritanie, selon des sources sécuritaires maliennes.

Les assaillants à bord des pick-up et des motos ont attaqué le camp, des véhicules ont été brûlés, d’autres emportés.

Les Forces armées maliennes (FAMa) ont confirmé l’attaque sur Twitter: « Les FAMa ont été attaquées, le dimanche 21 avril 2019 aux environs de 5 heures à Guiré, dans le secteur de Nara. Des renforts y ont été dépêchés. Les évaluations sont en cours ».

Auparavant, un Casque bleu égyptien a été tué et quatre membres de son unité blessés samedi par l’explosion d’une mine au passage de leur convoi dans le centre du Mali, selon l’ONU.

L’attaque s’est déroulée dans la matinée sur l’axe Douentza-Boni, proche de la frontière avec le Burkina-Faso.

Dans un communiqué à New York, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a condamné l’attaque. « Les forces de la (mission de paix) Minusma ont répondu, tuant un assaillant et en arrêtant huit autres », a précisé le chef de l’ONU.

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply