Soudan: arrestations et saisie d’armes

0

La Force de soutien rapide a annoncé avoir arrêté plusieurs personnes et saisi des armes durant un assaut lundi à Khartoum, à quelques kilomètres du QG de l’armée devant lequel des milliers de manifestants tiennent un sit-in.

Ce raid a permis de « mettre en échec » des plans visant à porter atteinte à la sécurité et la stabilité du Soudan, a déclaré la Force de soutien rapide (RSF).

La RSF a indiqué dans un communiqué que ses troupes avaient effectué une descente dans une maison du quartier d’al-Taif, dans l’est de Khartoum, après avoir reçu des informations sur des « activités étranges » dans cette habitation.

Cette force a ajouté « avoir déjoué une tentative de sabotage (…) et saisi d’importantes quantités d’armes, de munitions et d’explosifs ». Plusieurs personnes ont également été arrêtées.

La RSF, composée de miliciens, est accusée par des groupes de défense des droits humains d’abus au Darfour.

Elle est commandée par le général Mohamad Hamdan Daglo, surnommé « Himeidti », également chef adjoint du Conseil militaire de transition qui a pris le pouvoir depuis la destitution le 11 avril du président Omar el-Béchir.

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply