RDC: au moins huit miliciens tués dans une attaque à l’Est

0

Au moins huit miliciens Maï-Maï ont été tués mercredi en s’attaquant à des positions de l’armée dans la ville  de Butembo, située à l’est de la République démocratique du Congo.

Dans l’Est du Congo, les Maï-Maï sont des membres de groupes armés d’auto-défense communautaire.

Ces miliciens sont soupçonnés de plusieurs attaques contre les centres de traitement de la maladie Ebola.

Mardi, le centre de triage de l’hôpital Sainte Famille Mukuna de la zone de santé de Katwa, voisine de Butembo, « a été incendié par des inciviques », a rapporté le bulletin quotidien du ministère de la Santé daté du même jour.

Plusieurs groupes en RDC accusent des forces ou des lobbys étrangers d’être à l’origine de la création et de la dissémination du virus Ebola.

Partager

A Propos de l'Auteur

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply