Libye: 2 morts dans une attaque de l’EI

0

Deux civils ont été tués jeudi dans une attaque revendiquée par le groupe Etat islamique (EI) contre une ville du sud de la Libye, tenue par les forces loyales au maréchal Khalifa Haftar, ont rapporté des sources officielles et de sécurité.

Plus d’une dizaine de véhicules lourdement armés, ont tiré sur des bâtiments publics, dont un commissariat de police, dans la ville de Ghodwa, située à 700 km au sud de Tripoli.

Le bilan de cette attaque fait état également de quatre personnes enlevées et de plusieurs maisons incendiées.

L’EI a revendiqué l’attaque via son organe de propagande Amaq, indiquant que ses combattants avaient « attaqué les maisons de la milice de (Khalifa) Haftar dans la localité de Ghodwa, dans le sud de la Libye ».

Samedi dernier, neuf personnes sont mortes dans l’attaque d’une caserne militaire à Sebha également revendiquée par l’EI.

Par ailleurs, les combats au sud de Tripoli se poursuivent depuis le lancement de l’agression des troupes de Khalifa Haftar contre la capitale libyenne, début avril, ayant fait au moins 443 morts, 2553 blessés et 60 000 déplacés, suscitant la réaction de la Cour pénale internationale (CPI) qui se dit « très attentive » au développement de la situation.

Malgré les appels notamment de l’ONU à une trêve pendant le Ramadan, les troupes de Haftar, selon des sources militaires libyennes, ont pris pour cible, la nuit dernière, un site des forces du gouvernement d’union nationale libyen (GNA) au sud de Tripoli, ajoutant qu’elles ciblaient également des magasins de munitions dans la région de Janzur.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply