Nigeria: au moins 7 morts dans deux attaques de Boko Haram

0

Au moins sept personnes, dont trois soldats, ont été tuées dans deux attaques distinctes visant des civils et une base militaire dans l’Etat du Borno, dans le nord-est du Nigeria, ont indiqué dimanche des sources sécuritaires.

Vendredi, des combattants de l’Etat islamique en Afrique de l’Ouest (ISWAP), faction de Boko Haram affiliée au groupe Etat islamique, à bord de pick-up lourdement armés, ont attaqué une base militaire dans la localité de Gajiganna, à 50 km au nord de la capitale régionale Maiduguri, tuant au moins trois soldats, selon des miliciens.

Dans un bref communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, l’ISWAP a affirmé que ses combattants avaient tué 11 soldats et saisi des véhicules et des armes avant d’incendier la base.

L’armée, dans un communiqué, a affirmé dimanche avoir « tendu une embuscade aux terroristes qui tentaient d’infiltrer » la ville, tuant « un nombre indéterminé » d’entre eux et faisant état de seulement deux soldats blessés.

Partager

A Propos de l'Auteur

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply