Burkina Faso: quatre fidèles  tuées

0

Quatre personnes de confession chrétienne ont été tuées lundi lors d’une procession religieuse en honneur de la vierge Marie à Zimtenga, dans le nord du Burkina Faso.

Cette tuerie de fidèles catholiques survient au lendemain de l’attaque d’une église, attribuée à des jihadistes, ayant fait six morts dont un prêtre.

Selon l’Agence nationale de presse burkinabè, les assaillants ont stoppé la procession. « Ils ont laissé partir les mineurs, exécuté quatre adultes et détruit la statue de la Vierge », a raconté un habitant cité par l’AIB.

« Le Burkina Faso est en proie à une situation difficile(…) Ces terroristes ont réaménagé leur mode opératoire. D’abord en cherchant à créer des conflits intercommunautaires et aujourd’hui des conflit interreligieux puisque des chrétiens ont été tués pour leur foi, pour avoir pratiqué leurs religion sans plus », a-t-il ajouté.

Le pays compte 65% de musulmans pour 35% de chrétiens, et ils ont toujours vécu en harmonie.

« Le Burkina a toujours été réputé comme un pays de tolérance. Nous devons travailler à maintenir cette richesse que nos ancêtres nous ont léguée », a-t-il conclu.

Partager

A Propos de l'Auteur

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply