Ethiopie : 53 personnes arrêtées pour leur rôle présumé dans les émeutes

0

Le Bureau du procureur général fédéral de l’Ethiopie a annoncé jeudi l’arrestation de 53 personnes liées aux émeutes meurtrières de juin 2018, qui avaient fait 16 morts.

Les 53 suspects sont accusés d’avoir participé aux émeutes dans l’Etat régional de Benishangul Gumuz (ouest), a rapporté l’agence de presse officielle Ethiopia News Agency.

Parmi les suspects figurent l’ancien maire d’Assona, capitale de cet Etat régional, et le chef du bureau régional de la police spéciale.

L’année dernière, l’Etat de Benishangul Gumuz a été le théâtre des conflits meurtriers entre les groupes ethniques locaux et d’autres groupes résidant dans la région.

Cet Etat abrite le barrage de la Renaissance de l’Ethiopie sur le Nil Bleu, projet le plus important du pays.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply