Your message has been sent, you will be contacted soon

Call Me Now!

Fermer
Accueil » A la une » Mali : les groupes armés pro-gouvernementaux accepte de se retirer d’Anéfis

Mali : les groupes armés pro-gouvernementaux accepte de se retirer d’Anéfis

  • Array

La Plateforme composée de groupes d’auto-défense pro-gouvernementaux, a annoncé qu’elle a décidé de se retirer d’Anéfis, ville située à environ 140 Km de Kidal, dans le nord-est du Mali. Cette annonce a été faite dans un communiqué remis ce dimanche à la presse par son porte-parole Me Harouna Toureh.

Anefis a été occupée par la Plateforme suite à des affrontements qui l’ont opposée à la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) à la mi-août.

La CMA avait suspendu sa participation aux réunions du Comité de suivi de l’accord de paix signé entre le gouvernement malien et les groupes armés du nord pour exiger le retrait de la Plateforme de la localité qu’elle contrôlait avant les affrontements.

Dans son communiqué, la Plateforme précise que son retrait fait suite, entre autres, à la demande du président malien Ibrahim Boubacar Kéïta et à des exigences exprimées par la médiation internationale.

La Plateforme indique cependant qu’elle « reste extrêmement soucieuse quant à la sécurité des populations, la libre circulation des personnes et des biens notamment dans la région de Kidal, la systématisation de la concertation de toutes les parties à l’accord en ce qui concerne les questions intéressant à la vie des communautés ».

La Plateforme dit garder l’espoir que les autorités maliennes et la communauté internationale « prendront les mesures idoines pour préserver les populations des humiliations et des sévices de tous genres dont elles font l’objet de façon permanente ».

Étiquettes:
Samuel Benshimon

A propos Samuel Benshimon

Directeur GIC CONSEIL 2001 – Poste actuel (11 ans) Missions de conseil en sûreté, sécurisation des investissements en Afrique, vérifications, protection des assets Analyste Senior : Kroll Société à responsabilité limitée (SRL); 1001-5 000 employés; secteur Sécurité et enquêtes 2000 – 2001 (1 an) Lt Colonel : Israel Defense Forces Administration publique; 10 000 employés; secteur Armée 1979 – 1999 (20 ans)

Laisser un commentaire