L’Afrique bientôt débarrassée de la méningite A

0

Dans quelques mois, la méningite A ne sera plus qu’un mauvais souvenir pour l’Afrique et ses populations. L’UNICEF a confirmé mardi les nets progrès médicaux dans la lutte contre la méningite A qui a sévi pendant plusieurs années sur le continent africain.

Il s’agit d’une avancée majeure dans le combat contre cette maladie mortelle qui touche principalement les enfants. La lutte contre la maladie a en effet eu des résultats très probants, au point que l’UNICEF a annoncé sa prochaine éradication complète du sol africain. A l’origine de ce succès, une campagne de vaccination à l’échelle continentale qui a débuté il y a de cela cinq ans.

Cette mesure prise dans l’urgence il y a une demi décennie avait pour but de lutter contre l’épidémie de méningite A qui sévissait principalement dans la ceinture allant du Sénégal à l’Ethiopie. Cette campagne de vaccination initiée par l’UNICEF et soutenue par l’OMS, a ainsi permis à plus de 235 millions de personnes âgées de 1 à 29 ans de bénéficier du vaccin contre la méningite A.

Cette maladie mortelle sévit en Afrique depuis plusieurs générations. Toutefois, l’épidémie de méningite n’a connu de pic infectieux réel qu’en 1996. Année durant laquelle près de 250.000 personnes ont été infectées.

Face à cette pandémie monstre et à partir de cette date, les ONG internationales appuyées par l’OMS ont commencé à délivrer des vaccins pour les populations africaines les plus vulnérables. L’arrivée sur le marché du vaccin MenAfriVac® en 2011 facilitera grandement les choses, puisqu’il permettra de banaliser la campagne de vaccination à l’échelle continentale.

Les dernières statistiques en la matière démontrent d’ailleurs que seuls quelque 80 cas de méningite A ont été recensés en Afrique durant l’année 2015. Un progrès énorme au vu du nombre impressionnant de cas de malades atteint par la maladie il y a quelques années.

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply