La grosse prise effectuée dans les rangs des jihadistes au Mali, avec l’arrestation jeudi soir à Bamako, du Mauritanien Fawaz Ould Ahmeida, un chef du groupe Al-Mourabitoune, a peut-être évité le pire à la capitale malienne, où un attentat devait être perpétré cette fin de semaine, selon les services de renseignement Maliens.

Fawaz Ould Ahmeida alias Ibrahim numéro 10, qui serait le chef des opérations d’Al-Mourabitoune, le groupe terroriste dirigé par l’Algérien Mokhtar Belmokhtar, a été arrêté par les forces spéciales dans un quartier du sud-ouest de Bamako. Il planifiait une attaque contre des occidentaux, ce week-end, dans la capitale Malienne, selon des sources sécuritaires maliennes.

D’après les mêmes sources, Fawaz Ould Ahmeida serait rapidement passé aux aveux après son arrestation. Il serait l’auteur de l’attentat contre le restaurant La terrasse à Bamako qui avait fait 5 morts en mars 2015.

Le chef jihadiste serait également le cerveau de pratiquement toutes les attaques perpétrées depuis une année dans la capitale malienne, y compris l’opération terroriste de l’hôtel Radisson Blu qui avait fait 21 victimes en novembre 2015.

Lors de l’arrestation, les services de sécurité ont trouvé des armes et d’impofrtanes quantités d’explosifs dans la maison que Fawaz Ould Ahmeida occupait à Bamako.

Cette nouvelle arrestation dans les rangs des groupes extrémistes au moment même où une attaque terroriste était sur le point d’être commise à Bamako, donne raison aux autorités qui avaient maintenu l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet.

Car en dépit du quadrillage de Bamako, les forces de sécurité craignent toujours l’infiltration d’éléments terroristes. Surtout que les groupes jihadistes sont toujours présents dans de vastes régions du Nord désertique du Mali.

Ils représentent une menace constante pour les forces maliennes et étrangères engagées dans le cadre de la Minusma et de la force française Barkhane. Le 12 avril, trois soldats français avaient péri dans l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule dans le nord du Mali.

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply