Tunisie: la saison estivale s’annonce morose pour le secteur touristique

0

En Tunisie, la haute saison qui coïncide avec la période estivale est d’habitude synonyme de tourisme de masse, cependant malgré le beau temps et les bas prix, les touristes se font rares sur les plages, signe de la mauvaise  conjoncture que traverse le secteur dans le sillage des attaques  terroristes.

Un an après le massacre des 38 touristes occidentaux à Sousse, le secteur touristique tunisien peine à se relever. Le pays met désormais l’accent sur le renforcement de la sécurité et tente de regagner la confiance des vacanciers qui ont déserté le pays, mais les résultats sont peu reluisants.

Déjà affecté par l’instabilité ayant suivi la révolution de 2011, le tourisme en Tunisie a été touché de plein fouet par les attentats successifs de 2015. Après ces attaques terroristes qui ont écorché l’image du tourisme tunisien à l’international, les autorités ont annoncé le renforcement de la sécurité dans plusieurs points stratégiques du pays comme les aéroports et la zones touristiques.

Mais en dépit de ces mesures, les vacanciers étrangers boudent toujours la Tunisie. En ce début d’été, les professionnels ne s’attendent donc pas à une reprise dans un secteur primordial pour l’économie tunisienne.

Les dernières statistiques font état d’une baisse importante du nombre de touristes en juin 2016. La région de Sousse, l’une des principales  destinations touristiques du pays, accuse une baisse de près de 75% par rapport à la même période en 2010. Depuis le début du mois de juin, Sousse ne compte que 9000 touristes, contre 40000 à la même période en 2010.

La Tunisie n’est d’ailleurs pas le seul pays à subir cette mauvaise passe touristique. L’Egypte, qui était la première destination touristique d’Afrique il y a quelques années, est également boudée par les vacanciers. En cause, l’insécurité et les attaques terroristes qui y ont lieu régulièrement.

Au niveau de l’Afrique du Nord, seul le Maroc tire son épingle du jeu. Le royaume a en effet été classé pour la seconde année d’affilée, 1ere destination d’Afrique avec plus de 10 millions de touristes en 2015.

 

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply