Le président camerounais Paul Biya a annoncé jeudi le rétablissement de la connexion internet dans les deux régions anglophones du pays qui avaient fait l’objet d’une suspension du réseau à la suite d’importantes manifestations contre le gouvernement.

Après trois mois de coupure du réseau, les régions du Nord-Ouest ainsi que celle du Sud-Ouest ont été a nouveau rouvertes à la connexion internet. Les autorités camerounaises ont ordonné aux opérateurs de la téléphonie de mettre fin aux restrictions à ce niveau sachant.

Le gouvernement de Yaoundé estime que « les conditions ayant présidé à la suspension provisoire d’Internet dans cette partie du territoire national ont fortement évoluées ». Le président Paul Biya avait procédé à la coupure du réseau internet dans ces deux régions afin de rétablir l’ordre.

D’après l’exécutif camerounais, la toile était utilisée par certaines minorités à des fins nuisibles. De nombreux internautes propageaient des discours haineux envers les autorités gouvernementales. Ils appelaient notamment leurs compatriotes à la révolte en vue d’obtenir la séparation des régions anglophones par rapport aux autres régions du Cameroun parlant français.

Le communiqué gouvernemental publié jeudi précise ainsi que « le gouvernement de la République se réserve le droit de prendre (…) des mesures appropriées pour éviter qu’internet ne soit utilisé à nouveau pour susciter la haine et la discorde entre Camerounais, ou pour créer des troubles à l’ordre public ».

Partager

A Propos de l'Auteur

Leave A Reply