Your message has been sent, you will be contacted soon

Call Me Now!

Fermer

Cameroun: Plusieurs dizaines de disparus après le naufrage d’un bateau de l’armée

  • Array

  Les autorités camerounaises ont annoncé la disparition de plusieurs dizaines de soldats dans le naufrage, dimanche, d’un bateau de l’armée qui transportait des militaires de la Brigade d’Intervention Rapide (BIR). Ce naufrage a eu lieu dans les eaux nationales camerounaises et plus précisément entre la ville de Limbé au sud-ouest du pays et l’île de Bakassi. Des opérations de secours sont toujours en cours pour retrouver de potentiels survivants. Toutefois, d’après des sources proches de l’armée camerounaise, les sauveteurs…

Une jeune kamikaze en possession d’explosifs interpelée à l’extrême-nord du Cameroun

  • Array

Les autorités camerounaises ont annoncé mercredi, l’interpellation d’une jeune kamikaze en possession de  cinq explosifs, quelle voulait utiliser dans un attentat-suicide, probablement commandité par le groupe terroriste nigérian Boko Haram. Selon le gouverneur de la région Midjiyawa Bakari située à l’extrême-nord du Cameroun, la jeune femme, âgée de 20 ans, a été appréhendée dans la nuit de mardi à mercredi par des membres d’un comité de vigilance composé de civils dans le village de Djakana, frontalier avec le Nigeria. Elle…

Le Cameroun recourt aux drones pour prévenir les attaques de Boko Haram

  • Array

L’utilisation des drones a considérablement gagné en ampleur dans le nord du Cameroun, permettant à l’armée de réduire l’effort humain tout en améliorant la prévention des attaques des djihadistes de Boko Haram. Ces drones ne sont pas utilisés pour frapper les cibles, mais pour repérer les positions des terroristes. Pour des raisons de sécurité, le gouvernement camerounais n’indique pas la date exacte du début de l’utilisation des drones, ne s’étend pas sur leur efficacité réelle, ni sur le nombre de…

Cameroun : Attaque d’envergure de Boko Haram

  • Array

Les autorités camerounaises ont reconnu une attaque d’envergure menée lundi par les combattants du groupe islamiste Boko Haram dans l’extrême-nord du Cameroun contre une base militaire de la région. Selon le porte-parole du gouvernement, les combats ont duré plus de 5 heures à proximité du camp militaire de Kolofata et sur d’autres points névralgiques de la localité. Tous les assaillants auraient été repoussés. Le bilan, qui peut laisser dubitatif annoncé par le gouvernement camerounais, est de 143 terroristes tués pour…