Your message has been sent, you will be contacted soon

Call Me Now!

Fermer

Mali : des accrochages inquiétants entre l’armée et les islamistes

  • Array

D’après des renseignements militaires maliens, l’armée régulière a tiré sur des combattants islamistes à Gnimignama (centre). Car, les rebelles issus en majorité des rangs d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) et d’Ansar Dine qui occupent le nord du pays, avaient pris en masse, lundi, la route du sud du Mali. C’était prévisible. Le face-à-face a bel et bien eu lieu. Armés jusqu’aux dents, des éléments de différents mouvements d’insurrection du nord du Mali avaient entrepris de descendre vers le sud malien….

Nigeria : un nouveau mouvement djihadiste s’attaque à la France

La forte implication de la France dans le déploiement d’une force internationale au Mali lui a attiré les foudres des extrémistes islamistes même en dehors des frontières maliennes. Ainsi, Ansaru, un mouvement djihadiste dissident du tristement célèbre Boko Haram, a revendiqué l’enlèvement d’un ingénieur français en riposte à l’engagement de la diplomatie tricolore. Ansaru « annonce au monde, et surtout au gouvernement français, être responsable de l’enlèvement de l’ingénieur Francis Colump ». Ce salarié de 63 ans qui prestait pour…

Sahel: l’ancien GSPC algérien reste une importante menace

  • Array

Daniel Benjamin, le coordonnateur de la lutte contre le terrorisme au département d’Etat américain, a présenté mardi dernier le rapport mondial 2011 sur le terrorisme, dans lequel il souligne les succès enregistrés par les forces de sécurité algériennes dans la lutte contre les groupes terroristes d’AQMI. Mais, d’après les autorités américaines, l’ancien GSPC algérien (Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat) reste une importante menace pour la sécurité dans toute la région du Sahel. Cette menace terroriste englobe les…

Sahel: le MUJAO intensifie le recrutement des jeunes

  • Array

Le Centre de recherches sécuritaires américain, AGWoold, a publié la semaine dernière les conclusions d’une étude qui fait prendre conscience de la situation de plus en plus difficile dans laquelle le Sahel s’enfonce chaque jour un peu plus. Selon cette étude, le nombre de terroristes équipés et entraînés dans la région est passé de 500 en 2010 à plus de 6000 en 2012. La plupart de ces nouvelles recrues sont de jeunes ouest africains dont la moyenne d’âge n’excède pas…