ont estimé des experts et des responsables politiques et militaires d’une quarantaine de pays et d’organisations internationales