Nigeria : Neuf personnes tuées dans deux attaques distinctes

Neuf personnes, dont un soldat et un policier, ont été tuées dans deux attaques distinctes lancées par des groupes terroristes dans le nord-est du Nigeria, ont rapporté samedi des médias locaux.
Des terroristes du groupe autoproclamé de l'”Etat islamique” (Daech/EI), ont attaqué vendredi soir des soldats nigérians et tchadiens dans la ville de Gajiram, à 80 km de la capitale régionale, Maiduguri, provoquant de violents affrontements, ont ajouté les mêmes sources.
“Nous avons perdu huit personnes dans l’attaque, dont un policier, un chasseur local et six habitants”, a déclaré Shettima Maina, responsable du district local, citée par la même source.
Dans une autre attaque, vendredi soir, des terroristes de Boko Haram s’en sont pris à un poste militaire dans la ville de Banki, à la frontière avec le Cameroun, tuant un soldat et détruisant un véhicule militaire, selon des sources militaires.
Les attaques terroristes dans le nord-est du Nigeria ont fait plus de 27.000 personnes tuées ces dix dernières années et plus de deux millions de déplacés.