Cameroun: cinq éléments de Boko Haram éliminés (armée)

L’armée camerounaise a annoncé dimanche avoir tué la veille cinq combattants du groupe terroriste Boko Haram vers Gouzda-Vreket, un village proche de la frontière nigériane.

“Le 25 juillet, une équipe du commando de nos Forces de défense (…) a eu un accrochage violent avec les terroristes de Boko Haram”, a déclaré le porte-parole de l’armée, le capitaine de frégate Cyrille Serge Atonfack Guemo.

Le bilan fait état de cinq terroristes tués, quatre fusils d’assaut saisis, ainsi que des munitions et du matériel logistique.

L’Extrême-nord du Cameroun est visé par des attaques récurrentes du groupe jihadiste Boko Haram.