Soudan: au moins 60 personnes tuées dans un nouveau massacre à Darfour (ONU)

Au moins 60 morts et des dizaines de blessés ont été enregistrés dans une nouvelle tuerie menée par des hommes armés dans un village de l’État de Darfour-ouest, a annoncé dimanche l’ONU.

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) à Khartoum a indiqué dans un communiqué qu’environ 500 hommes armés ont attaqué samedi la localité de Masteri, à 48 km de la capitale provinciale d’El Geneina, tuant plus de 60 personnes, en majorité de la communauté Masalit, et blessant au moins 60 autres. Plusieurs maisons dans le nord, le sud et l’est du village ont été pillées et brûlées ainsi que la moitié du marché local, selon l’OCHA.

“Il s’agit du dernier d’une série d’incidents qui se sont déroulés la semaine dernière et qui se sont traduits par des villages et des maisons brûlées ainsi que des marchés et des magasins endommagés” dans cet État, a précisé le communiqué.

Depuis des années, le Darfour région de l’Ouest du Soudan, s’étendant sur le Sahara et le Sahel subsaharien fait face à des affrontements  entre les forces de l’ordre et la population locale.