Air Algérie risque la saisie de ses appareils au Canada

0

Air Algérie, la compagnie aérienne algérienne est de nouveau embourbée dans un conflit commercial l’opposant, cette fois, à un groupe canadien et qui risque de lui coûter ses appareils.

La compagnie aérienne algérienne a été sommée de rembourser pas moins de 1,5 milliard de dinars au groupe canadien SMI International, faute de quoi ses appareils risquent d’être saisis au Canada. Cette décision a été prise par le tribunal international d’arbitrage du Canada. Air Algérie a désormais jusqu’à jeudi pour se conformer à ce jugement et verser le montant demandé.

Cette information a été rapportée par le quotidien arabophone algérien El Khabar. Le journal a rappelé que ce n’est pas le premier incident du genre qu’affront la compagnie algérienne. En 2014 déjà, un avion d’Air Algérie avait été saisi en Belgique à cause d’un litige avec une autre compagnie aérienne belge.

Le différend commercial avait créé un incident diplomatique entre les deux pays et s’est finalement clôturé par le versement d’une somme de deux millions de dollars par Air Algérie à la compagnie belge.

Air Algérie est fortement impactée par la situation économique dans le pays. L’Algérie fait en effet face à une dépréciation de sa monnaie et une chute brutale de ses rentrées de devises. Une conjoncture qui impacte en premier lieu les entreprises ayant un contact avec l’étranger, comme Air Algérie.

Partager

A Propos de l'Auteur

A. Lakhs

Docteur en Relations Internationales

Leave A Reply